Notre rémunération

Nous sommes rémunérés en toute transparence sous forme d’honoraires dont les modalités ont été précisées par une lettre de mission que vous aurez préalablement agréée et/ou par une rémunération liée aux investissements.



 

Les honoraires de conseil

Afin de vous garantir un conseil objectif, les honoraires de conseil sont indépendants de toute rémunération liée à vos investissements. 

Vous pouvez ainsi choisir de mettre en œuvre la stratégie retenue avec le ou les professionnels de votre choix.

Les prestations de conseil font l’objet d’un devis formalisé au travers d’une lettre de mission et sont rémunérées par des honoraires.

Seules les lettres de mission établies et signées d'un commun accord, engagent la responsabilité du Cabinet.

Cliquez ici pour consulter la nature de nos prestations et leur tarification.

 

La rémunération liée aux investissements financiers

Les frais d'entrée et sur versement

Selon le type d’enveloppes juridiques et fiscales, les frais d’entrée et de versements sont compris entre 0% et 5% du montant investi. Ces frais sont mentionnés dans le rapport écrit qui doit être validé par vos soins avant toute souscription. Aucune surprise possible !

Les frais de gestion

Les frais de gestion sont inscrits dans les conditions générales des solutions proposées et rappelés dans le rapport écrit qui doit être validé par vos soins avant toute souscription. Aucune surprise possible !

Ils varient en fonction du type d’enveloppes juridiques et fiscales et du type de gestion retenu.

Lorsque la prestation de conseil en investissements financiers sera suivie d’une prestation d’intermédiation sur des produits financiers, nous pourrons recevoir :

  • une partie des frais de gestion pouvant aller jusqu’à 0,5% pour les OPC monétaires, jusqu’à 1,5% pour les actions françaises, les actions de pays de la zone euro, les actions des pays de l’Union européenne, les actions internationales, les obligations et autres titres de créance libellés en euro, les obligations et autres titres de créance internationaux, les OPC fonds à formule, les OPC diversifiés et pour les autres parts de sociétés,
  • une partie des frais de souscription et « re-offer » (écart de prix, upfront, etc.) pouvant aller jusqu’à 5% pour les catégories visées ci-dessus,
  • une partie des frais de transaction et des droits de garde,
  • et autres avantages non monétaires et rémunérations appropriés.

Conformément aux dispositions de l’article 325-6 du Règlement général de l’AMF, vous pourrez obtenir, avec le concours du conseil en investissements financiers, communication d’informations plus précises auprès de l’établissement teneur du compte, ou directement auprès du producteur quand ce dernier n’est pas lui-même dépositaire.

La rémunération du Cabinet pour son travail de suivi et de gestion financière est donc liée à l'évolution de vos placements, à la hausse comme à la baisse. Il s’agit d’un système gagnant-gagnant : la rémunération du Cabinet évolue dans le même sens que les avoirs que vous nous avez confiés.

Les frais sur arbitrage

Les frais sur arbitrage dépendent du type de gestion retenu. Ils sont précisés dans le rapport écrit qui doit être validé par vos soins avant toute souscription. Aucune surprise possible !

Chaque arbitrage est justifié par un rapport écrit présentant les motifs, les conséquences et un rappel des frais.

Un montant fixe variant entre 0 € et 50 € par arbitrage est retenu par l'établissement financier auquel s'ajoute généralement entre 0% et 1% de frais sur le montant arbitré, reversé au Cabinet.